Il y a environ un an, les Dominicaines de Sainte Catherine de Sienne d’Albi ont décidé de me confier la direction des collège et lycée Saint Thomas d’Aquin. Je les en remercie.

Pourtant en exercice dans une ville assez voisine, je ne connaissais St Thomas d’Aquin que de réputation … avec ce qu’a de réducteur ou de fantasmé une réputation !

Voici les points forts de mes premières semaines…

     * Une lettre de mission claire et explicite remise par la Sœur Déléguée le jour de la prérentrée, lors d’une célébration proposée aux adultes de la maison. Tout un symbole…perçu pour ma part, comme une volonté affichée par les sœurs, de continuer, sous une forme à sans cesse inventer, d’exercer pleinement leur tutelle à St Thomas d’Aquin. 

      *  Une rencontre avec toute l’équipe (une centaine de personnes !) lors de l’Assemblée Générale qui a suivi la célébration. Un silence impressionnant…pour écouter « mon discours  de politique générale »…

Pour ma part,  j’ai essayé d’exprimer mes convictions éducatives les plus profondes, qui inspireront  toute mon action et toutes mes décisions :

Du point de vue des jeunes qui nous sont confiés :                                           

o Une ambition mesurée avec eux et pour eux :                                                                                                                     

§  Un enseignement de qualité, rigoureux et exigeant…raisonnablement                                                                     

§  Une réflexion sur soi-même et son orientation

§  Une formation à l’esprit critique via les contenus de programme et les apports culturels                                       

§  Une pédagogie qui donne le goût du travail et valorise les réussites

 

o  Une prise en compte de l’élève bien au-delà de ses résultats scolaires :

§ Un élève ne se réduit pas à sa production, elle-même bien relative dans le temps                                                                     

§ Un élève ne se réduit pas à une de ses caractéristiques encore moins à une de ses fragilités

 

o  Une invitation permanente à la solidarité, à la fraternité, référée, quand cela est possible, à l’Evangile.       

Du point de vue des adultes de la maison :

o  Une invitation à faire communauté au sens du service d’un projet commun

§  Une grande confiance dans l’intelligence collective

§  Une invitation à travailler en équipe dans un monde où tout bouge…vite !

§  Une invitation à la prise en compte de la mission de chacun qui se décline à 3 niveaux :       

    Education Nationale ou Organisme de Gestion (OGEC) - Enseignement Catholique – St Thomas d’Aquin… à St Jean de Luz !

 

o  La prise en compte du besoin d’épanouissement des adultes dans leur monde professionnel

§  Une définition des attributions de chacun pour une communauté d’adultes assumant leur

    place et leur rôle. Pour cela, des instances de fonctionnement, de conseil, de régulation,

    aux missions explicites pour une transparence dans la prise de décision.

§  Pas de hiérarchie entre les personnes mais seulement dans le processus décisionnel.

§  Des temps de partage, de convivialité

 

    *   Une rencontre avec tous les élèves de St Thomas au cours d’une célébration au gymnase, le jour même de la rentrée. Gonflé !!!...mais quelle belle surprise : comme si 1200 personnes avaient compris ce que ce rassemblement voulait dire du vivre ensemble, de la notion de communauté éducative. 

   *    Ma 1ère formation « dominicaine »…3 jours sur Toulouse et Fanjeaux, sur les pas de St Dominique et de la fondation de l’Ordre. Des mots qui me parlent, des intuitions qui rejoignent le chrétien que je suis et dans l’Eglise et dans l’Ecole…et me font ne pas regretter le défi mais soulignent l’ambition de ma mission.

Depuis mon entrée dans l’établissement, sans m’en cacher, j’observe, j’interroge, je rencontre et apporte quelques premières touches personnelles…

Bientôt, mes premiers conseils de classe…

Et tous les matins, le même plaisir à aller travailler !!!!

Xavier Inchauspé,

de son bureau face aux Pyrénées…

Novembre 2016  

 

Salva Stampa Esci Home